13 juin 2018 : discours de Frédéric Daerden, tête de liste PS-H

bePress_team2018_campagne_2018_PS_Herstal_76pix-70

Mes amies,

Mes amis,

Vous êtes plus de 500 ce soir. Ce succès me conforte dans l’idée qu’avec PS-H nous allons gagner.

Que nous avons avec les militants construit une liste forte, soudée, diversifiée et attractive.

Avec sur les 30 candidats connus sur 33 déjà 14 femmes et 16 hommes et donc une parité qui sera atteinte.

Avec des noms bien connus, des candidats qui connaissent la chanson et la gestion politique mais aussi, avec 1/3 de candidats qui n’ont jamais exercé de mandat politique, du sang neuf et prometteur.

Avec 6 candidats qui ont moins de 35 ans, des jeunes…

Et si on met la barre de la jeunesse jusqu’à 50 ans…

Une liste où tous les quartiers de notre entité ainsi que toutes les catégories sociopolitiques sont représentés.

Des candidats investis dans leur ville, dans les services au public, dans les entreprises, dans les syndicats, dans l’associatif.

Une liste impliquée dans la vie herstalienne avec une véritable proximité avec la population.

Nos candidats sont sur le terrain, couvrent toutes les réalités de notre ville, donnent corps au quotidien à notre slogan « ensemble partout, avec vous ».

PS-H est une liste ouverte avec des sensibilités différentes mais résolument ancrée à gauche notamment dans le cadre de l’action commune.

Ancrée à gauche cela n’est pas incompatible avec une attention pour les indépendants et la classe moyenne.

La cohésion sociale passe par une mixité sociale et nous avons besoin d’une mixité épanouie.

Pour être un bon mandataire il faut être un bon gestionnaire mais il faut aussi défendre ses valeurs avec conviction, en toute transparence avec les électeurs.

Oui, nous avons une ambition progressiste. Nous l’assumons et nous l’assumerons devant nos concitoyens.

Nous voulons continuer à mener sur le terrain une politique animée du souci constant de l’égalité et de la solidarité.

Avec l’équipe du Collège et des conseillers sortants, nous sommes forts d’un bilan exceptionnel.

Un bilan dont nous pouvons être collectivement fiers. A Herstal, la population a augmenté avec la barre de 40000 habitants franchie, dans nos écoles toujours plus d’élèves avec des résultats au CEB exceptionnel. A Herstal, le chômage a diminué.

Le revenu moyen par habitant a augmenté ainsi que le nombre d’entreprises…

Nous avons pris des initiatives innovantes au niveau social qui participe à notre fierté qui ont été reproduites ailleurs.

Vous vous souvenez, nous avons été la première commune à obliger les grandes surfaces à distribuer leurs invendus alimentaires.

Nous avons été les premiers à prendre une charte efficace contre le dumping social.

Nous avons été parmi les premiers à demander aux promoteurs de réserver dans leur projet un pourcentage de logements publics.

Nous avons des projets et des outils dynamiques pour les commerçants et les PME. Nous sommes à l’écoute des travailleurs, des pensionnés, des jeunes, des sans-emplois.

Nous avons la vocation de représenter toutes les couches de la population pour leur assurer leur bien-être dans notre ville. Une ville en pleine métamorphose.

Durant les 4 prochains mois, nous allons être en campagne.

Comme toujours en étant présent sur le terrain et dans les quartiers.

Ce dimanche les candidats du quartier Croix-Jurlet rencontrent les citoyens. Le 24 juin ce seront ceux de Vottem.

Nous voulons proposer un programme solide, articulé autour de trois piliers (Un cadre de vie agréable, de nouvelles solidarités, une démocratie citoyenne). Un programme connecté avec la réalité et construit avec la population. Nous allons d’ailleurs la consulter massivement dans les prochains jours.

Pourquoi ?

Parce que nous avons la conviction profonde que la participation citoyenne est indispensable à la bonne gestion publique.  Et c’est bien la moindre des choses.

Cette approche a guidé nos actions ces dernières années et nous souhaitons encore l’amplifier à l’avenir.

Notre campagne, à l’instar de notre action, sera une campagne de proximité, au niveau communal mais aussi au niveau provincial.

À cet égard trois camarades herstaliens ici présent seront candidats (citer les têtes de liste PS Irwin Guckel que les herstaliens Léon et Claude et la tête de liste cdH Luc Lejeune et le herstalien Bernard Mawet). On les encourage déjà.

Mes amis,

Herstal est une terre progressiste.

Une ville avec des femmes et hommes politiques progressistes et sérieux, prêts à se retrousser les manches pour assumer leurs responsabilités et à les assumer avec les acteurs de la société.

Camarades, avec votre soutien et votre mobilisation au cours de ces 4 prochains mois, Herstal restera, fidèle à son histoire de lutte et de combat, à l’avant-garde du progrès social.

Quatre mois pour convaincre que notre liste PS-H, est la meilleure pour les citoyens de Liers, Milmort, Vottem, La Préalle, bref pour tous les Herstaliens.

Ensemble, partout avec vous. Ensemble, ce 14 octobre nous gagnerons.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close